HISTOIRE DE NOTRE ASBL

" Les Enfants du Viêtnam " est une association sans but lucratif, fondée le 29 août 2004. Elle est constituée de personnes d'origine vietnamienne et belge ayant la même volonté d'aider des enfants orphelins et handicapés du Viêtnam. 

Le but de l'association est de développer des projets dans le cadre de l'éducation, de la formation et de l'épanouissement des enfants. Notre philosophie consiste à développer des projets éducatifs en vue de permettre à ces enfants d'acquérir les connaissances nécessaires pour devenir autonomes et responsables de leur avenir.

 

L’histoire de notre association a commencé en 2004, suite à la demande émanant du Père Ngat (Prêtre de la Paroisse de Droixhe - Liège) en faveur des enfants handicapés soutenus par des Soeurs Dominicaines vietnamiennes. 

Nous nous sommes mobilisés afin d’obtenir un budget suffisant pour entreprendre la construction de notre premier orphelinat « Mai Âm Hoa Hông » à Cuu Chi. 

 

En 2006, les religieuses du couvent Mên Thanh Gia Cai Nhum de la région de Bên Tre sollicitent l’aide de notre association afin d’y construire un orphelinat pour les enfants orphelins hébergés au sein du couvent depuis plusieurs années.

Pour atteindre notre objectif, nous avons organisé de nombreuses activités et nous avons sollicité une aide financière auprès de l’association UNITAS. 

 

En 2007, grâce à ces multiples actions, nous avons pu rassembler le montant nécessaire à la construction  de l’orphelinat « Mai Âm Thanh Binh » et une petite école maternelle occupant une partie du bâtiment, ouverte à tous les enfants du village.

 

« Mai Âm Thanh Binh » permet d’héberger 25 enfants orphelins, âgés de 2 à 12 ans et l’école maternelle a pour objectif d’apporter un petit revenu aux soeurs et de faciliter le contact de nos enfants orphelins avec les autres enfants du village.

Il est évident que ce petit revenu dégagé par l’école n’est pas suffisant pour le bon fonctionnement de l’orphelinat.  En concertation avec les Soeurs, nous avons financé l’achat d’un terrain de 2500m2 juste à côté de l’orphelinat afin développer une plantation de jasmin.. 

Nous espérions qu’avec cette activité, les Soeurs auraient une ressource supplémentaire, et par la même occasion, donnerait du travail aux villageois. 

Cependant, ce projet n’a pas rencontré beaucoup de succès car le terrain n’est pas adapté à cette culture, la récolte est donc insuffisante par rapport au travail fourni. 

Nous proposons  dès lors de transformer ce terrain en verger pour réduire le temps de travail des Soeurs. Cette culture est par ailleurs plus adaptée à la nature du sol.

 

Notre association devient malgré elle, une référence dans la région de Bên Tre et les habitants sollicitent notre aide et notre soutien.

 

Pendant les premières années d’existence, nous avons dû nous mobiliser pour répondre aux premiers besoins et offrir un lieu de vie agréable à tous ces enfants abandonnés. 

Nous sommes parvenus à atteindre cet objectif en 6 ans grâce à la volonté des membres et à la mobilisations de très nombreux amis.

 

« Une maison c’est bien mais un foyer c’est mieux … »

En juillet 2011, nous avons donc décidé d’aller à la rencontre de nos enfants avec l’intention de tisser un lien avec eux et de montrer à nos petits protégés que nous ne voulons pas seulement leur offrir un toit mais aussi la joie de vivre et le bonheur de grandir.

 

Après ce voyage, notre motivation est plus forte que jamais. De multiples activités sont organisées. Parmi elles, il y a le premier essai des 20km de Bruxelles avec David, Robin, Mariella, Bao et moi- même,  les  5 premières graines qui font germer par la suite le phénomène JCPEV qui connaît un succès immédiat.

 

Grâce à cette forte mobilisation, nous avons pu récolter un budget suffisant en 2014 pour construire l’orphelinat Mai Binh sur un terrain que nous avions offert au moine Thich Minh Phuoc quelques années auparavant.

 

Juillet 2015, «  Nouvelle Rencontre » 

Nous avons constitué un groupe de 20 personnes pour aller à la rencontre de nos petits orphelins. 

Nous avions cette fois,  l’ambition de rassembler les enfants des 3 orphelinats. Nous souhaitions qu’ils se rencontrent afin qu’ils réalisent qu’ils ne sont pas seuls. 

Nous avons profité de l’occasion pour partager avec eux des moments privilégiés à travers des visites de la région, des jeux, de la danse et des repas.

Durant ce voyage, d’autres actions ont été organisées et le champ d’action s’élargit d’une manière naturelle et imprévisible mais je pense que c’est cela l’humanitaire, … c’est cela l’humain …

 

En juin 2016, trois de nos jeunes membres (Bao, Robin et David) se sont envolés pour un voyage d’un mois où l’Humain était au centre de toutes les actions. Ils sont partis avec l’espoir de donner  ce q’ils ont de meilleur en eux aux enfants en quête d’Amour et d’Amitié. Ils sont rentrés les rêves pleins la tête et le coeur rempli de Vie.

 

Notre ambition pour les années à venir est de  réduire le nombre d’orphelins qui est sans cesse en augmentation. Nous pensons que pour résoudre ce problème grandissant, nous devons réduire la pauvreté et améliorer la santé des habitants des villages de Bên Tre.

 

Pour atteindre nos objectifs, 4 opérations seront mises en place à partir de 2018:

 1. Bourse d’étude:

Dans un pays tel que le Viêtnam, nous pensons que donner aux enfants la possibilité de poursuivre les     études est essentiel. 

En effet, nous sommes persuadés que, grâce à la formation, les jeunes auront un meilleur avenir pour affronter une réalité     assez compliquée surtout quand ils sont pauvres.         Ceci est aussi vrai dans tous les pays du monde mais         surtout dans les pays en voie de développement.

2. Consultation Médicale:

Nous sommes persuadés que ces consultations permettront non seulement de donner l’accès aux soins aux villageois mais également d’apporter des informations médicales nécessaires pour développer une médecine préventive.

 

En effet, les médecins pourront apprendre aux jeunes filles les multiples moyens de contraception et éventuellement leur fournir le nécessaire pour éviter des grossesses non désirées.

 

Or, le nombre d’orphelins ne peut diminuer si nous ne donnons pas  ces informations nécessaires  à ces jeunes filles.

 

3. Consultation dentaire:

La consultation dentaire a non seulement un objectif curatif mais également préventif.

En effet,  avec ces consultations, nous pourrons apprendre aux enfants  la méthode de brossage et l’hygiène buccale. Nous pourrons profiter de l’occasion pour fournir les brosses à dents et le dentifrice aux enfants et aux villageois.

 

Nous pensons qu’en améliorant la santé des habitants et en leur donnant les informations médicales préventives nécessaires, nous réduirons la pauvreté et nous apporterons modestement aux habitants la fierté de reprendre leur vie en main avec espoir et dignité.

 

4. L’opération Compostage:     


 Le traitement des déchets est un réel problème dans les campagnes vietnamiennes. 
La présence des déchets favorise la présence de rats, de moustiques et d’autres sources pathogènes responsables de nombreuses maladies.
Nous voudrions apporter une solution pour assainir la région par une méthode écologique, peu onéreuse et facile d’application.

Copyright Les Enfants du Viêtnam 2004 - 2019. Tous droits réservés

Téléphone:

010 40 26 11

Siège social: 

Avenue du Champ de Courses, 20

1301 Wavre - Belgique